1) Règles générales

Voici quelques rappels concernant les règles sanitaires à respecter dans les églises pour une durée indéterminée… le temps qu’il faudra pour que la situation sanitaire s’assainisse :

-le port du masque est obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans

-le lavage des mains à l’entrée de l’église est obligatoire pour tous.

-la distanciation est à respecter dans l’église. Comme c’est le cas dans les autres lieux publics de rassemblement, nous demandons à ce qu’il y ait au moins une chaise entre chaque personne ou chaque famille.

 

2) Au sujet de la manière de communier à l’Eucharistie pendant la célébration de la messe

D’un côté, il y a la discipline liturgique de l’Eglise qui permet deux manières de communier : la communion dans la bouche et la communion dans les mains… et qui donne à chaque chrétien le droit de discerner la manière qui correspond le mieux à sa croissance spirituelle et la liberté de communier comme il le souhaite.

De l’autre, il y a le contexte actuel de crainte de la contagion et la forte pression sanitaire que nous ressentons pour respecter les mesures qui limitent les contacts de personne à personne. De fait, les médecins consultés nous confirment que donner la communion dans la bouche sans précaution sanitaire individualisée peut être un facteur important de transmission du virus. Le danger pour nos communautés chrétiennes serait que, soit que nous soyons inquiets de la légèreté des mesures, soit que nous soyons agacés par la fermeté des mesures, nous en arrivions à nous juger les uns les autres, en particulier sur la manière de communier. Le danger serait alors de perdre notre communion fraternelle qui est un bien commun essentiel, surtout dans nos temps difficiles.

Aussi, afin de concilier ces deux enjeux et de favoriser un climat serein :

pendant la messe, lors du mouvement de communion, il n’est possible de recevoir la communion que dans les mains, car les ministres de l’Eucharistie n’ont pas la possibilité matérielle de se purifier les doigts entre chaque geste de communion.

après la messe et le chant de sortie, ceux qui le désirent pourront recevoir la communion dans la bouche : 1/ à St Pierre, au pied des marches de l’autel principal, 2/ à St Vénérand, au pied des marches de l’autel du Saint-Sacrement. Un diacre se tiendra à leur disposition et leur donnera la communion dans des conditions sanitaires adaptées.