Après 2 mois de confinement, nous vous proposons de faire un bilan personnel de ces semaines particulières. Qu’avons-nous vécu ? Que voulons-nous garder ? Qu’est-ce que j’ai découvert comme talents ou ressources insoupçonnés ?

 

Pourquoi faire une relecture ?

« Ce qui fait l’homme c’est la reprise permanente des expériences qu’il a vécues… On vit en avant, on comprend en arrière ! Les événements qui ont été vécus ne sont rien par eux-mêmes. Seule compte la manière dont nous les faisons nôtres en leur donnant un sens. L’homme qui ne revient pas sur ce qu’il a vécu en reste à la surface de lui-même… C’est quand on peut se dire soi-même ce que l’on a vécu que l’expérience est réellement intériorisée. Alors, elle est formatrice. Il convient donc de rendre le temps de cette relecture. La relecture est la condition de l’émerveillement. » (Joseph Thomas, s.j., 1915-1992)

 

Comment faire une relecture ?

Nous vous proposons 3 niveaux de relecture : par rapport à soi, aux autres et à Dieu. Les questions ne sont pas exhaustives, mais elles peuvent aider à relire ces dernières semaines et à voir comment l’Esprit Saint a agi et m’a fait grandir humainement et spirituellement…

 

D’un point de vue personnel :

-Qu’ai-je appris/découvert de moi? par exemple dans mon rapport au temps, aux biens, à mon corps, à ma santé, aux activités, à la solitude…

-Quelles ont été mes joies ? Je peux noter particulièrement un ou plusieurs moments dont je veux me souvenir.

-Quelles ont été mes difficultés / mes peines ? Je nomme mes émotions, mes pensées, mes regrets peut-être.

 

Au niveau relationnel, avec les autres:

-Quelle personne vient spontanément à mon esprit quand je repense à ces 2 mois passés ? Pourquoi ?

-Quel nouveau type de relation ou niveau de relation ai-je découvert ou mis en place ? enrichissement/approfondissement, souffrance?

-Ai-je (re)découvert des limites dans ma manière de vivre mes relations (familiales, amicales, professionnelles…)?

-Quelle(s) décision(s) ce temps de confinement m’invite à prendre dans la manière de vivre par la suite mes relations avec les autres ?

 

Concernant ma relation à Dieu

-Comment ai-je perçu la présence de Dieu dans ce temps de confinement?

-Quelle place ai-je laissé à la Parole de Dieu? Quelles paroles de l’Ecriture m’ont plus particulièrement marqué pendant ce confinement?

-Comment ai-je vécu ce temps de privation des sacrements (eucharistie, réconciliation) ? Quel désir ou prise de conscience cela a-t-il fait grandir en moi ?

-Quelle attention ce temps de confinement m’invite à renouveler en terme de prière personnelle et communautaire? (écoute de la Parole de Dieu, adoration, engagement dans la vie paroissiale liée à l’eucharistie…)